COMMENT RÉDUIRE SA TROUSSE DE TOILETTE DE SPORT

.

Aujourd’hui, je décide d’alléger mon sac de sport en choisissant de réduire au minimum ma trousse de toilette.

Si vous êtes comme de nombreuses sportives, vous avez un sac de sport bien rempli. Et si vous pouvez accéder facilement à une salle de douche, vous avez certainement une trousse de toilette avec vous. Peut-être même est-elle bien pleine.

Observons les trousses de toilettes des unes et des autres dans les vestiaires et dans les douches. 

Les basiques de toute femme : un savon douche (généralement liquide) et un shampoing. Certaines filles en ont cependant plusieurs, probablement qu’elles les utilisent en fonction de leur humeur du jour. La majorité des femmes apportent également un après-shampoing, voire un masque pour les cheveux. Tout ceci est bien sûr utilisable si vous avez accès à un endroit pour vous coiffer, à un miroir et éventuellement à un sèche-cheveux.

Maintenant, si, comme moi, vous pouvez accéder à un sauna ou encore à un hammam, vous pouvez décider d’apporter des gommages, des huiles et des crèmes hydratantes, des gants de crins, des crèmes pour transpirer dans le sauna, des huiles de massage, etc. Les possibilités sont infinies.

.

.

J’ai donc décidé de tenter une expérience simple :

Je ne veux plus transporter une grosse trousse de toilette. Fini les crèmes minceur, les gommages, les pierres ponces, les masques hydratants à rincer sous la douche, etc. Désormais, je me contente du simple et même du très très simple.

J’ai désormais 1 produit, maximum 2 produits dans ma trousse de toilette. D’ailleurs, cette dernière a disparu, j’ai, à la place, une petite pochette qui tient dans la main.

.

Par quoi ai-je bien pu remplacer mes produits personnels ?

J’ai commencé par acheter un shampoing/douche en flacon de 1 Litre. Pour le sport, j’en transferts une petite quantité dans un flacon de voyage. Je suis ravie, mon sac est beaucoup plus léger, je gagne beaucoup de temps sous la douche et surtout, quelle économie !

Depuis que mon flacon de shampoing/douche  liquide est terminé, j’ai simplifié davantage mon concept : j’ai acheté un shampoing dur de petit format. C’est un pur régal.

Premièrement, il ne coule jamais dans mon sac (oui, j’avais eu quelques déboire avec un précédent flacon).

Deuxièmement, il est très léger et l’encombrement est minimum.

Et enfin, le must du must, j’ai ce savon depuis 1 an déjà (sachant que je me lave les cheveux plusieurs fois par semaine avec ce produit) et je n’en suis qu’à la moitié du bloc qui m’a coûté 6 euros.

C’est un savon Bio sur une base lavante de savon de Marseille. Mes cheveux adorent, ils sont beaux, propres et doux. Le seul inconvénient : le shampoing met plus de temps à mousser sur ma tête et ne mousse jamais autant qu’un shampoing liquide. Il faut s’habituer à cet effet.

C’est une économie de temps, d’argent, de place dans mon sac, une astuce qui  me simplifie incroyablement la vie. Fini la grosse trousse de toilette ! J’apporte parfois un gommage ou un gant de crin mais de façon tout à fait ponctuelle. Par ailleurs, j’ai conservé cette habitude de n’apporter que la dose nécessaire dans un petit flacon de voyage. Fini les produits mouillés dans sa trousse de toilette. Fini les dépenses dans des produits de toutes sortes. Fini les fuites de savon et de crème dans mon sac. J’ai tout de même conservé mon gros peigne à cheveux et ma trousse de maquillage !

Julie

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans ACCUEIL, ACTUALITÉS, BEAUTÉ, UN FOYER AU NATUREL, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *