Pourquoi j’ai doublé mon hydratation quotidienne au sport

Bonjour les filles. J’ai déjà écris sur le sujet de l’hydratation ; il me semble que veiller à boire de l’eau en quantité suffisante chaque jour est important surtout les jours de sport. On parle souvent de régime alimentaire, de compte de calories, de glucides ou de lipides, mais savez-vous combien d’eau vous buvez par jour ?

Bien souvent on ne le sait pas, on pense qu’1 litre à 1,5 litre suffisent et qu’on les boit très facilement. Etes-vous parfois fatiguée quelques heures après votre séance de sport ainsi que le lendemain ? Vous pensez que cela est normal ?

Je crois bien que l’on se trompe.

On ne boit pas assez !!!

bouteille eau

bouteille eau

.

Ce que je croyais savoir :

Pour ma part, je veille à boire au moins une bouteille d’eau par jour. Et ce n’est pas tout le temps facile : il suffit de travailler plusieurs heures de suite sans prendre de pause, de sortir en promenade, d’être chez des amis et le compte n’y est plus, on ne sait plus du tout ce que l’on a bu.

Faisant du sport, je veille d’ailleurs à toujours avoir une bouteille d’eau avec moi en séance.

Puis, vint le jour où je décide d’approfondir mes recherches sur l’alimentation du sportif. Et là, je dois revoir ma copie…

.

Une autre information :

Je pensais qu’après le sport, je devais me réhydrater tranquillement dans les heures qui suivent. Oubliez le « tranquillement » ; après une séance sportive, surtout lorsque l’on transpire beaucoup, il faut BOIRE ABONDAMMENT et immédiatement.

Il est important de boire beaucoup d’eau dans la journée qui précède sa séance, correctement pendant le cours et de façon réfléchie après le cours.

Avant le sport : boire 1,5 l à 2 litre tous les jours, quel que soit votre emploi du temps, c’est une base.

Pendant le sport : si vous transpirez il faut boire 1 litre d’eau. Si vous transpirez beaucoup, il faut partager votre apport hydrique : ½ litre d’eau + ½ litre de boisson pour sportifs.

Les boissons pour sportifs contiennent notamment des sels minéraux que l’on perd en abondance lorsque l’on transpire. C’est donc un moyen de récupérer efficacement de sa séance de sport. On est souvent retenu par la quantité de sucre contenu dans ces boissons. Cependant, ce sucre est assimilé favorablement par l’organisme et participe à votre récupération très efficacement.

Après le sport : Boire dans la demi heure qui suit ½ litre d’eau.

Il faut veiller à « nourrir » son métabolisme dans la demi-heure qui suit le cours. C’est le moment où votre métabolisme se reconstruit qu’il est le plus réceptif. Il aura besoin d’eau et de nourriture. Alors c’est le moment de prendre du temps pour vous, croquez un fruit, mangez des protéines, avalez des fruits secs,…

boire de l'eau

boire de l’eau

.

Ce que j’ai fait :

J’ai pris cette bonne habitude. Désormais quoi qu’il arrive je bois 1,5 à 2 litres d’eau quotidiennement ET je m’hydrate beaucoup plus durant une séance de sport et après une séance de sport.

Mon erreur était de calculer ma quantité de liquide globalement sur la journée et surtout de penser que la réhydratation s’étalait sur plusieurs heures au lieu de penser « fenêtre métabolique ».

.

Ce que ça a changé :

Il m’arrivait après une séance de sport, d’avoir mal à la tête et de me sentir fatiguée (au point de faire une sieste).

Je me sentais parfois comme une éponge desséchée malgré l’eau que je buvais.

Ma récupération était généralement inégale. J’avais des coups de fatigue le soir même ou le lendemain de ma séance de sport.

Désormais, en respectant cette demi-heure de récupération métabolique, je me sens en pleine forme toute la journée et dès la fin de ma séance de sport et jusque dans la soirée. Le lendemain de séance est un jour comme un autre, je n’ai plus de migraine et de sensation de dessèchement en raison d’une évidente déshydratation.

Ma peau est beaucoup plus lumineuse. C’est un effet secondaire inattendu.

Je suis en meilleure forme, comme si mon corps me récompensait.

.

Conclusion :

Par peur de surhydratation, on préfère souvent boire raisonnablement. Or, lorsque vous commencez à transpirer et que vous avez une sensation de soif, votre corps a déjà perdu de l’eau. Le signal est tardif en quelque sorte. Il faut donc veiller à boire avant, pendant et après en calculant ses apports.

Julie

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans MA ROUTINE ALIMENTAIRE, MA ROUTINE SPORTIVE, Non classé, SANTÉ BEAUTÉ FÉMININE, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Pourquoi j’ai doublé mon hydratation quotidienne au sport

  1. Ping : LES SYNDROMES PRÉMENSTRUELS ET LE RÔLE DE L'ALIMENTATION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *