COMMENT CUISINER À LA VAPEUR ?

Vous avez déjà certainement entendu parler des bienfaits de la cuisine à la vapeur. Mais peut être ne savez-vous pas comment cuisiner à la vapeur, comment s’équiper ou encore utiliser les différents appareils.

En réalité, la cuisson vapeur est un mode de cuisson simple et sain pour une cuisine équilibrée. Vous ne pouvez pas rater votre plat en le brûlant par exemple. En fonction de l’appareil utilisé, les aliments seront cuits très différemment. Et oui, il y a vapeur et vapeur !

Dans cet article, je vais vous présenter différents modes de cuisson vapeur avec leurs avantages et leurs inconvénients.

La cocotte minute

Le mode de cuisson vapeur le plus répendu et le plus connu est la cocotte minute ou l’autocuiseur. Le principe : un grand faitout avec un fond d’eau et un panier pour surélever les aliments à cuire. Il ne vous reste plus qu’à fermer le couvercle pour une fermeture hermétique. On programme ensuite le temps de cuisson et il n’y a plus qu’à attendre que ce temps soit écoulé. Vous ne pouvez en aucun cas intervenir durant la cuisson.

Ce mode de cuisson possède de multiples avantages :

→ On y cuit tous types d’aliments à l’exception des pâtes et des poids cassés qui moussent et risquent de boucher dangereusement le système d’évacuation de la vapeur,

→ Pensez à combiner les types de cuisson : faites d’abord revenir dans la cocotte un rôti de chaque côté, recouvrez d’eau à mi-hauteur et lancez la vapeur. Vous obtiendrez un rôti remarquablement tendre ; un délice à essayer !

Cependant, la cocotte minute reste un objet impressionnant souvent peu adapté aux petites familles (quoiqu’il existe de petits modèles). Il peut être intéressant d’avoir deux modèles, un grand et un petit.

La cocote minute est un cadeau très prisé de nos mères car c’était alors un mode de cuisson ultra moderne. Depuis, les cocotes ont bien évoluées mais le principe reste le même.

Avis utilisatrice :   

 .

Cliquez sur les images pour plus d’images de cocottes minutes :

 

Le cuit vapeur

.

Le meilleur des cuit vapeurs est, à mon avis, le cuit vapeur à plusieurs niveaux. Je peux vous en parler durant des heures car j’en ai eu plusieurs.

La cuisson des légumes y est simple et le résultat parfait. Vos légumes restent gouteux, savoureux, croquants et colorés. Contrairement à la cuisson en cocotte qui ramolli les aliments, les légumes au cuit vapeur restent très beaux.

Au niveau nutritionnel : c’est la cuisson idéale car les vitamines et les nutriments sont conservés. Vous pouvez tout cuisiner dans le cuit vapeur : viande, poisson, riz, pomme de terre, légume, pain, etc.

Un inconvénient tout de même lorsque vous cuisinez du poisson : pensez à placer l’appareil sous votre hotte aspirante car l’odeur de poisson va se répandre dans toute la maison !

Pourquoi ai-je acheté un cuiseur vapeur alors que j’avais déjà une cocotte minute ?

Pour commencer, une copine (de bons conseils et très branchée Bio) me vantait inlassablement les mérites de l’appareil. Je me suis donc lancé le jour où j’ai croisé une promotion sur un cuit vapeur à 20€. Vraiment pas cher ! Donc l’idéal pour faire un essai. Cet appareil était basic : deux bacs superposés en plastique + une minuterie + l’arrêt automatique de la cuisson. Ce détail m’a conquis puisque je pouvais lancer la cuisson du diner tout en faisant autre chose. La sonnerie m’indiquait la fin de la cuisson qui s’arrêtait (en toute sécurité), notre plat nous attendant bien au chaud. Lorsque mon appareil à commencer à fuir, j’en ai aussitôt racheté un autre. Celui-ci était un peu plus cher car équipé de bacs à trois niveaux à fonds amovibles (pour cuire des poulets entiers !).

Attention ! Il faut savoir que le plastique ne supporte pas très bien la cuisson à la vapeur et il fini généralement pas casser ou se fendiller. Mon dernier appareil s’est mis à fuir lui aussi. Autant vous dire qu’il n’est pas rassurant de cuisiner avec un appareil électrique baignant dans une flaque !

Mon conseil : commencez par un appareil peu cher en plastique est une bonne option qui vous permet de savoir si ce type d’appareil vous convient et surtout quelles options vous intéressent. Rapidement cependant, il faut s’orienter vers un appareil avec paniers superposables en inox. Les raisons :  la cuisson des aliments est plus saine que dans du plastique et votre cuit vapeur durera plus longtemps.

 

Avis utilisatrice :

Cliquez sur les images de cuits vapeurs :

                             

 

Le Thermomix et son Varoma

.

Je parlerai brièvement du Thermomix et de son bol Varoma. J’utilise actuellement cet appareil pour mes cuissons à la vapeur et j’en suis très satisfaite.

Le premier avantage est de ne pas cumuler les différents appareils dans ma cuisine qui est assez petite. Mon dernier cuit vapeur à étages étaient très encombrant. Mon thermomix est compact : en un seul objet vous avez toutes les fonctions possibles.

Deuxième avantage : vous pouvez combiner une cuisson traditionnelle dans le bol de cuisson inox avec une cuisson vapeur dans le varoma posé  dessus. C’est un gain de temps et de place inestimable.

Deux bémols cependant : les légumes sont moins bons que ceux cuits dans un cuit vapeur à étages. Le bol varoma est en plastique. Peut-être qu’un jour Thermomix proposera des bol vapeur ET de cuisson en inox.

 

Avis utilisatrice :

 

.

Le micro ondes

.

Pour toutes celles qui ne souhaitent pas s’équiper pour la cuisson vapeur, sachez qu’il existe des moyens tout simples pour cuisiner à la vapeur que ce soit pour une personne comme pour une famille.

Le micro onde : certains micro ondes sont vendus avec un équipement spécifique permettant de cuire les aliments à la vapeur. Mais vous pouvez recréer cet équipement plus simplement : choisissez un plat avec couvercle, personnellement j’aime beaucoup le pyrex plutôt que le plastique. Placer vos aliments à cuire à l’intérieur, par exemple des haricots verts, avec un fonds d’eau. Refermez et placez au micro ondes, lancez la cuisson. C’est tout simple. En fonction de la puissance de votre appareil, il faudra ajuster le temps de cuisson. Pensez à notez les temps, car ils varient en fonction des produits. Les produits surgelés seront plus longs à cuire.

Vous pouvez également investir dans une petite cocotte pour micro ondes. Le coût et l’encombrement restent modiques.

 

Avis utilisatrice :

.

Cliquez sur les images de cocotte micro ondes :

                                 

 

.

La cuisson au four

.

Pour recréer la cuisson vapeur au four, il existe des fours vapeurs dont je ne parlerai pas ici.

Pour cuire à la vapeur au four traditionnel, il est nécessaire de bien envelopper les aliments afin qu’ils ne se dessèchent pas. Vous pouvez également acheter une cocotte pour four. Ces cocottes sont hermétiques et existent en plusieurs tailles. Il vous suffit d’y placer les aliments à cuire, de mettre un fond d’eau et de placer le tout au four. Pour les durées de cuisson, conformez-vous aux instructions de la notice de la cocotte.

Plus simple encore : la papillote au four. Personnellement, je cuisine souvent le poisson en papillote au four. C’est très amusant à ouvrir et à manger. J’emballe le poisson dans du papier aluminium avec de l’huile d’olive, du citron, des épices, du poivre, …. Je ferme les papillotes pour qu’elles restent étanches (pour l’effet vapeur) et hermétiques et je les place sur la plaque du four ; enfin je lance la cuisson. A l’intérieur, le jus du poisson participe à la cuisson tout en prenant le gout des épices.

L’avantage : aucune odeur et pas d’appareil coûteux à acheter.

.

Avis utilisatrice :

.

Cliquez sur les images de cocotte four traditionnel :

 

 

La marguerite

.

La marguerite un petit ustensile de cuisine en forme de fleur qui tient dans la main. Il se repli et se déploie en ouvrant ses pétales. Grâce à des picots, ce panier vapeur est surélevée. Le principe : mettre un fond d’eau dans une casserole, déposer la marguerite dedans, déployer les pétales, placer les aliments, lancer la cuisson, recouvrir avec un couvercle hermétique. Et voilà, votre cuisson vapeur peut commencer.

Les avantages : c’est très rapide et polyvalent. La marguerite peut cuire : viande, légumes, poisson. Son coût : 5€ environ et son encombrement est minime, vous pourrez l’emporter partout avec vous. Vos aliments seront savoureux et si vous les recouvrez d’épices, les saveurs se mélangeront.

Attention : choisissez cet objet de style « grand-mère » en inox de préférence. Certaines grandes marques de design vous feront payer un prix prohibitif pour une marguerite en plastique !

Avis utilisatrice :

Cliquez sur l’image de marguerite :

 

 

 

 

Voilà, vous savez tout sur les différentes manières de cuisiner à la vapeur. La cuisine à la vapeur vous apportera plein de vitamines et de nutriments, ce qui est très important pour combattre les maux de l’hiver.

Julie

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans ACCUEIL, LES RÉGIMES, MA ROUTINE ALIMENTAIRE, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à COMMENT CUISINER À LA VAPEUR ?

  1. Ping : Cuisiner sainement en toute simplicité

  2. Bonjour Julie et bonne année !

    Merci pour cet article très intéressant. Du coup j’ai ressorti la marguerite achetée il y a quelques mois et pas encore utilisée ! Et mes brocolis étaient délicieux !

    Belle soirée et à bientôt. Valérie

    • Julie dit :

      Bonjour Valérie,
      Merci et bonne année à toi également.Ton commentaire est formidable. C’est un ustensile oublié et pourtant tellement simple à utiliser. Un jeu d’enfant ! Julie

  3. Ping : Votre ventre n'est pas assez plat? Fitnessement-femme vous dit comment apprécier votre ventre.

  4. Ping : La soupe est vote alliée santé

  5. Ping : LE ZÉRO DÉCHET, C'EST POUR QUI ?

  6. Ping : POURQUOI LE ROBOT THERMOMIX SIMPLIFIE VOTRE VIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *